Ile de france

Blog Ile de France

Agir ensemble, pour des villes innovantes, solidaires et écologiques

Habitat III débouche sur un "nouvel agenda urbain"

Le nouvel agenda urbain est un accord qui redynamisera l’engagement mondial en faveur du développement urbain durable. Discuté depuis deux ans, il doit être adopté le 17 octobre 2016 par les 197 pays représentés.

L’objectif du texte est de :

  •  Transformer les villes et en faire des moteurs de lutte contre la pauvreté et l’exclusion ;
  • Développer l’attractivité économique pour qu’elle bénéficie à tous ;
  •  Protéger l’environnement et lutter contre le changement climatique.

Il présente les lignes directrices pour les programmes et les actions que les pays s’engagent à mettre en oeuvre en matière d’urbanisme durable :

 

  •  Reconnaître le rôle de la ville pour la réduction des impacts du Changement climatique et sur l'atténuation des risques, grâce à des outils de planification, de gestion des ressources, de politiques de construction ;
  •  Développer une stratégie sur le logement, outil d'intégration sociale et de mixité, mentionnant notamment la politique nationale et locale comme la loi Pinel en Ile de France, l'offre diversifiée, la gestion foncière et la mise en place d'outils de financement du logement ;
  •  Mettre en oeuvre une planification urbaine favorisant la densité et limitant le mitage au travers de politiques foncières appropriées et de politique de rénovation et de régénération des centres ;
  •  Mettre l’accent sur les politiques de mobilité et sur la nécessité de développer des transports en commun accessibles et efficaces ;
  •  Consacrer la construction de bâtiments durables, économes en énergie et contribuant à la réduction de l'émission des gaz à effet de serre.

Un nouveau développement Urbain

Habitat III devra préciser les conditions de mise en oeuvre d’un développement urbain innovant et dynamique, respectueux des hommes et de l’environnement. Pour Emmanuelle Cosse, trois priorités doivent guider le nouvel agenda urbain :

  •  Lutter contre l’exclusion urbaine en faisant de l’accès aux services essentiels et du droit universel à un logement décent les priorités de toutes politiques nationales urbaines. Il s’agira également de lutter contre toutes formes d’exclusion dont sont victimes les habitants des quartiers précaires ou défavorisés et de favoriser le vivre ensemble et la mixité sociale.
  •  Favoriser la transition écologique et énergétique en plaçant la préservation et la valorisation de toutes les ressources au coeur de la planification, de la construction, du renouvellement et de la gestion des villes. Cette véritable transition écologique et énergétique doit poser les fondements d’une nouvelle dynamique économique verte, qualitative, innovante et créatrice d’emplois.
  •  Mettre tous les acteurs en capacité d’agir pour la coproduction de la ville et son usage partagé. La ville ne sera réellement ouverte à tous que si elle est conçue, construite et gérée avec tous. Si Habitat I a permis la prise de conscience du rôle des États ; Habitat II a mis en évidence celui des collectivités locales ; Habitat III doit consacrer l’importance du dialogue et du partenariat entre tous les acteurs de l'urbain, dans le cadre d’une gouvernance démocratique.

Ces trois priorités doivent donner lieu à trois pactes écologiques, inclusifs et de co-production afin de guider le nouvel agenda urbain.

Tags : logementloiimmobilierhabitatdurablevilles